AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Mer 1 Jan - 6:30



My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.
Helden & Nathaniel D. Ashes



Les écharpes de brume noircies par l'ombre de la nuit sont éclairées par endroit par l'astre lunaire et sa robe étoilée. La cité est comme illuminée par des milliers de lanternes mourantes, le souffle vaporeux de ta respiration saccadée se transformant en petits cristaux de glace avant d'être happée par les ténèbres. Le froid hivernal avait envahit la cité et pour une fois tu regrettais de ne pas être un incube. Qu'est-ce qu'il fait froid. Ta fourrure bicolore en est constellée de petites paillettes gelées. Les flocons immaculés tournent et virevoltent dans la brume. Tu gémis en glissant dans la fine couche blanche comme un savon mouillé sur le carrelage, t'écrasant la tête au sol tu agites les oreilles. Ta tenue ne devrait pas être loin. Tu te relèves et secoues la tête, tu franchis les buissons en quelques bonds, là, correctement pliés dans le creux des racines d'un arbre tes vêtements. Tu reprends forme humaine lentement, à l'abris des regards. Une fois ceci fait tu relèves de toute ta sature, tu es loin d'être un modèle réduit, et pourtant ton animal totem est le lapin, - comme le prouve les oreilles que tu n'as toujours pas caché sur le haut de ton crâne et ta petite queue pelucheuse - les apparences sont bien trompeuses...

Une fois ta tenue enfilée tu soupires, ça fait bien longtemps que Charuru ne t'as pas fait prendre de bain. Pourtant. Tu adores les bains qu'elle t'obliges à prendre. Toujours accompagné d'un massage des pattes, qu'est-ce que c'est bon. Seulement, depuis la fin de l'été tu n'as plus le droit à ce privilège. Non, Charuru estime que tu pourrais prendre froid et mourir, comme si tu étais aussi fragile que les rongeurs que tu représentes. Alors depuis c'est le même rituel dès que tu peux, douche, sieste, balade avant de rentrer - souvent à regrets -. Tu soupires, à ce rythme tu vas craquer avant la fin de l'hiver. Tu secoues la tête et te frottes les yeux, tu sors des buissons comme si c'était normal sans avoir pris la peine de faire disparaître les longues oreilles prouvant que tu es à demi rongeur.

   

 

▬ Bon alors c'est par où les douches déjà... Ah oui par là !

Tu prends tranquillement le chemin des douches, à cet heure-là y'a pas un chat, ni aucun autre prédateur, normalement. Tu fais disparaître tes oreilles duveteuses en t'approchant du bâtiment. Tu pousses la porte passant la tête. Tu regardes à droite, puis à gauche, personne. Tu te retournes observant un instant les rayons de l'aube faisant briller les langues de brume blanchâtres prenant ainsi des couleurs chatoyantes. Tu reprends tes esprits et t'étires en pénétrant à l'intérieur de la bâtisse. Tout en silence, limite en rasant les murs tu prends le chemin de cet endroit que tu convoites tant. *Bonheur, eau et savon pour moi tout seul.* Tu pousses la porte d'une cabine. Persuadé d'être seul pour un moment avec l'eau et le savon tu t'installes tranquillement, t'étant destitué de tes vêtements aux vestiaires, une serviette autour du cou tu étais entré en vérifiant qu'il n'y avait personne qui occuperait une autre cabine à cet heure matinale. Même si tu n'es pas gêné de te promener nu au milieu des cabines, c'est mieux d'être tranquillement tout seul, qu'on ne parle pas de ton existence, si Charuru venait à apprendre l'existence d'un métamorphe lapin aux cheveux bleus, je pense que tu serais cuit.

Tu poses donc la serviette sur le haut de la cabine juste sur la porte pour ne pas la mouiller, tu te saisis du savon, le reposes, vas pour mettre l'eau en route, reprends finalement le savon avant de le reposer de nouveau, reprendre la manœuvre pour faire couler l'eau. Tu finis par prendre le savon dans une main et mettre l'eau en route de l'autre. Si quelqu'un t'avais aperçut il t'aurait surement pris pour un idiot ne savant que faire d'un savon avec de l'eau courante. Pourtant c'est le même rituel tout les matins depuis le début de l'automne. Tu soupires et poses le savon, appuyant ta tête contre le carrelage en laissant l'eau glisser sur ton corps. La chaleur et la sensation du liquide ruisselant sur ta peau est tellement agréable, pourquoi gâcher cet instant maintenant, autant en profiter puisque personne n'est là pour te nuire, tu es tout seul, tout simplement seul. Tout du moins, c'est ce que tu penses très fort. Te serais-tu trompé Nathaniel ?


(c) Amachu sur LG don't touch èé


Dernière édition par Nathaniel D. Ashes le Ven 19 Déc - 6:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Helden Masculin Messages : 519
Date de naissance : 10/08/1997
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 20

Refugee Card
Nom: Helden
Race: Incube
Pouvoir: Immortalité
avatar
Incube
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Mar 16 Sep - 7:45

My secret garden ♫


feat ღ Nathaniel D. Ashes


I
l n’était qu’une ombre évoluant parmi les ténèbres de l’église. Venant des entrailles de la terre, sa présence en ces lieux saints est tout bonnement risible. Complètement ridicule. Etant né de tout ce que le clergé réfutent avec hargne, il n’a rien à faire ici. Mais visiblement, ce genre de choses, il se le met gentiment derrière l’oreille. Le soleil pointe à peine le bout de son nez, derrière les dunes de sable entourant l’établissement. Pris d’insomnie, l’ombre se plait à sautiller ici et là, tant que personne n’est levé. Tant que personne n’est là pour le déranger.
Hmm !

L’ombre devient une silhouette de plus en plus discernable, éclairée par les premiers rayons du soleil. Doucement, il respire l’air frais du matin, appréciant la douce brise qui vient caresser sa peau blanche. Blanche ? Plus si blanche que ça, en fait. Un petit décrassage ne serait certainement pas de refus. Levant son bras afin de mener son petit nez en trompette vers son aisselle, il renifle un petit coup… Erk. Un bon bain s’impose, et de toute urgence ! Bien qu’il sache pertinemment que personne n’oserait lui dire en face qu’il sent la vieille chaussette. L’avantage d’être un incube…

Durant ces premiers temps à apprécier de ne plus être en cage, il en avait oublié l’essentiel : vivre comme toute autre personne. Se lever le matin, se débarbouiller, manger un bout, puis vaquer à diverses occupations plus variées les unes des autres et propres à chacun, rentrer exténué, diner, se débarbouiller, se préparer à aller se coucher, et passer une douce et agréable nuit. Cela semble être l’idéal de tout un chacun. Etrangement, la simple perspective de vivre comme un mouton dégoûte le bellâtre au plus haut point. Il n’a jamais été fait pour faire partie des brebis !

Quoiqu’il en soit, il ne débutait pas de la bonne façon, de toute manière. Il ne s’était pas levé, étant donné qu’il n’avait point dormi de la nuit. Pourquoi perdre un temps si précieux à sommeiller lorsque le monde n’attend que vous ? Les aventures sont là, les bras grands ouverts, prêtes à vous accueillir. Cependant, avant toute « aventure », quelle qu’elle soit, il faut impérativement virer toute cette saleté de cette si belle créature. Propre comme un sous neuf, qu’il se doit d’être. Il n’y a qu’ainsi qu’il sera prêt à sauter dans les bras de délicieuses aventures.

Où sont les douches, déjà…
La simple constatation de ne plus se souvenir des lieux ne le rajeunit en rien, le faisant grimacer face à cette remarque. Pourtant, rien n’a changé depuis son emprisonnement, ce dernier ayant eu lieu des siècles auparavant. Quelques – longues – secondes lui sont nécessaires pour se remémorer le chemin exact, puis l’emprunter. Sa destination atteinte, il ne prend même pas le temps de vérifier si l’endroit est désert pour se défaire de ses vêtements qu’il jette lestement au sol – si l’on peut encore appeler ces haillons, des habits. Un bruit non-loin l’informe qu’il n’est pas seul.

« Mh ? Je m’demande bien quel individu cela peut être.. »

Des paroles prononcées si bas que même dans une si vaste pièce, il n’est pas possible de les entendre à moins d’être proche de celui qui les a dites. Et personne n’est à ses côtés. La seule autre personne à se trouver dans la même salle, est à quelques mètres de là, enfermé dans une cabine pour faire sa toilette – normalement, en tout cas. Un étrange sourire vient étirer les lèvres de l’incube. Celui-ci vient de se trouver une proie avec laquelle s’amuser comme un petit fou ! Et peut-être même plus si affinité… Quoi ? C’est un incube, hein.

Il s’avance, lentement, à pas de loup, vers la seule cabine utilisée, priant pour ne pas tomber sur une vieille femme, ou un enfant. Son instinct – bien qu’il n’est plus ce qu’il était – lui affirme qu’il devrait toucher le gros lot en ouvrant cette portière. Et, à sa plus grande surprise, ce fut effectivement le cas. Il n’a jamais compris à quoi servent ces portières, vu qu’elles peuvent s’ouvrir si facilement, même de l’extérieur. Toutefois, le plus intéressant dans l’instant, n’est pas ce qui le sépare de sa proie, mais celle-ci en elle-même. Il se permet alors de siffler d'admiration.

« Hyuh, quelle vue ! (Son sourire s’agrandit tandis que ses prunelles écarlates glissent sur la silhouette du jeune homme face à lui) Je n’arrive pas à croire que j’ai réellement touché le jackpot… »


© Helden

_________________


Le prisonnier vous charme en jesaispasencore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-ethernity.forumactif.org
Invité
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Mar 16 Sep - 19:04



My secret garden ♫ Soyons deux.
Helden & Nathaniel D. Ashes





Un goût salé se mêle lentement à l'eau qui glisse sur tes lèvres. Surpris tu t'essuies les yeux, se cacher est si pesant.. C'est difficile de déployer ses ailes lorsqu'on s'enferme soit même dans une cage. Tu griffes le carrelage pour contenir tes larmes, c'est rare que tu pleures, heureusement qu'il y a de l'eau qui coule. L'odeur métallique du sang te fais doucement revenir à toi, tu suces un moment ton doigt ensanglanté les yeux clos, t'apaisant en même temps que tu fais cesser le saignement. Même si le goût âcre du sang ce n'est pas ta spécialité.. Tu fais couler l'eau ainsi un long moment. Tes oreilles de lapin trempées tombent au milieu de ta chevelure bleutée.

Tu te mords la lèvre et relèves la tête offrant ton visage à l'eau tiède. Tu frémis en ayant l'impression d'être observé, te retournant entrouvrant même la porte, il n'y avait définitivement personne, tu avais tout simplement rêvé. Tu secoues la tête tu deviens vraiment fou à force. Rester rongeur trop longtemps te fait défaut visiblement. Tu soupires, las, tu attrapes le savon qui t'échappe des mains et glisse sur le carrelage, tu l'entends frapper le mur au bout de la pièce et regardant en dessous tu le vois arrêté entre la cabine et le mur. Quel brute tu fais pour un petit lapin..

   

 

▬ Fais chier..

Tu arrêtes l'écoulement de l'eau et sors de la cabine avec précautions, tu attrapes le savon fugitif. Tu redresses et frémissant retournant à ta place. Heureusement que tu es seul. Tu es d'un ridicule.. Tu retournes vivement dans la cabine de douche remettant l'eau en route de nouveau le liquide déferla sur ta peau glissant le long de chacun de tes muscles.*Je vais laisser le savon tranquille pour l'instant.. L'eau est tellement moins dangereuse..* Tu souris doucement passant tes mains dans tes cheveux trempés, caressant ton oreille droite, ta petite queue ronde était trempée aussi, tu frémis en sentant en même temps, accompagnant tes pensées, l'eau glisser au niveau de tes reins. Tu fermes les yeux sereinement, un frêle sourire posé sur tes lèvres..

Tu rouvres les yeux en entendant un chuchotis feutré, comme un murmure du vent.. Tu ne parviens pas à saisir les mots prononcés, si encore des mots avaient été prononcés.. Tu frémis de tout ton corps et essaies de calmer les battements de ton cœur qui déjà s'affole. Tu te fais violence pour ne pas te transformer et t'enfuir en courant, tu n'en as pas la force de toute manière. Tu restes attentif aux bruits. Plus rien. Tu avais donc de nouveau eu une hallucination, il va vraiment falloir que tu te fasses soigner, si tu entends des choses qui n'existe p..

   

 

▬ Ahh !

Tu te plaques contre le mur, la porte ouverte en grand tu fixes l'auteur de l'acte. Cet inconnu aux cheveux ébène t'observes, et tu fais de même. Tu gardes tes prunelles verdâtres sur le corps nu de l'homme face à toi. Tu n'es nullement gêné par ce détail à vrai dire. C'est plutôt le fait qu'on se soit introduit dans "ta" cabine et que l'on te contemple à présent comme un objet, non plutôt une proie. Tu essaies de te faire menaçant, l'action te donnant plus l'air mignon qu'autre chose.. Un lapin menaçant.. Si un jour vous en trouvez un qui ne détale pas appelez-moi.

Tu restes en face de lui t'étant légèrement recroquevillé contre le mur, dans ta tête défilent une centaine de questions, mais aucune d'entre elles ne veut sortir de ta bouche, tu fermes les yeux avant de les rouvrir déterminé t'adressant à l'inconnu d'une voix faible, comme le doux murmure du vent dans les feuilles..

   

 

▬ J'aimerais me doucher en paix.



(c) Amachu sur LG don't touch èé


Dernière édition par Nathaniel D. Ashes le Ven 19 Déc - 6:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Helden Masculin Messages : 519
Date de naissance : 10/08/1997
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 20

Refugee Card
Nom: Helden
Race: Incube
Pouvoir: Immortalité
avatar
Incube
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Ven 12 Déc - 7:26

My secret garden ♫


feat ღ Nathaniel D. Ashes


A
quand remonte son dernier repas ? Helden ne saurait répondre à sa question. Cela faisait tant de temps qu’il n’avait pas croisé le chemin de quelqu’un d’autre. Si longtemps que le soleil n’avait pas caressé de sa chaleur la peau blême de l’incube. Alors, maintenant qu’il se trouve face à ce jeune homme – forcément aussi jeune qu’il y parait vu qu’il n’est que métamorphe -, le prisonnier n’arrive à le considérer que comme étant sa proie. Voilà qui est bien navrant pour la victime en question.. Quoique. Y’a-t-il vraiment de quoi pleurnicher, de se retrouver face à un incube affamé ?

D’autant plus que sa proie n’est pas ingrate du tout. Bien qu’il aurait même pu trouver une vieille dame sexy – pour dire comme l’heure est grave. Son regard carmin glisse sur la silhouette face à lui, ceci sans la moindre gêne, tout comme lui-même est actuellement exposé. D’ailleurs, le fait que le lapin ne cherche pas à se cacher prouve qu’Helden n’a pas à se soucier de lui retirer sa vertu. Ou quelque chose comme ça. Enfin, si seulement ce dernier s’en était soucié un jour ! Le sourire du brun prend plus de place sur son visage.

« J'aimerais me doucher en paix. » Quel est donc cet air menaçant qu’il tente de se donner ? Essaie-t-il réellement de chasser l’intrus ? Ce n’est pas en arborant une telle bouille qu’il y parviendra. De toute façon, même s’il avait effectivement été effrayant, Helden n’aurait pas bougé d’un pouce. On ne le commande pas, on ne l’effraie pas. On ne l’affecte pas, à moins qu’il en soit décidé autrement. L’incube est le seul maître de son destin, comme qui dirait ! « Grogne un peu pour voir, j’y croirais peut-être ! » Et voilà qu’il le provoque…

Néanmoins, la raison première de sa venue dans cette partie de l’église n’était pas de se nourrir – peut-être devrait-il revoir ses priorités ? S’il est venu gambader par ici, c’était pour se laver. Et c’est toujours d’actualité ! S’avançant donc dans la petite cabine, il referme la porte derrière lui et se cale de façon à ce que l’eau parvienne jusqu’à lui. Un véritable sans gêne, ce bonhomme. Mais si peu lui importe, surtout à cet instant où il savoure chaque goutte délicieusement chaude qui roule sur sa peau abîmée. Il ne pensait pas que cette sensation de bien-être lui aurait manqué à ce point…

Tout est si vieux que tout lui parait nouveau. Il a cette impression de tout redécouvrir. D’être reparti de zéro dès lors qu’il fut libéré de sa cage. Quelle étrange sensation ! S’il avait été seul, peut-être bien qu’il en aurait versé quelques larmes. La joie envahit son cœur comme jamais elle ne l’avait fait. Durant quelques instants, il en oublie la présence à son côté, il profite simplement de ce merveilleux instant où il jouit de sa liberté. Une liberté qu’il n’avait pourtant pas désirée. Comment a-t-il fait pour ne pas la vouloir ?

Ses yeux qui s’étaient réfugiés sous ces paupières sont à présent de nouveau visibles et retombent immédiatement sur le lapin. Il lui offre cet air indéchiffrable qui le caractérise si bien. Un regard vague et mystérieux comme il les fait si bien. Un regard perçant mais lointain. « Quoi ? Tu voulais prendre ta douche en paix, je te laisse donc tranquille. J’use simplement la même eau que toi. Ça te dérange ? » Ce n’est pas tellement une question vu qu’il n’attend pas de réponse. Quelle que soit sa réponse, Helden fera comme il le fait toujours. Comme bon lui semblera !


© Helden

_________________


Le prisonnier vous charme en jesaispasencore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-ethernity.forumactif.org
Invité
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Ven 19 Déc - 6:47



My secret garden ♫ Soyons deux.
Helden & Nathaniel D. Ashes





Tu gonfles les joues, la mine boudeuse. * Non mais il est gonflé suis là ! Non seulement il entre sans prévenir, il piétine ton espace personnel, et en plus il te provoque ! * Tu fais une moue croisant les bras, tu réfléchis, il fallait que tu sortes d'ici, mais la cabine était étroite, avec l'homme en plein milieu, c'était pas vraiment facile de s'échapper discrètement, à moins de redevenir un lapin, ce qui reviendrait à abandonner la liberté déjà courte que tu venais à peine d'obtenir. Tu t'avances sur légèrement allant sur le côté, voulant te plaquer contre la paroi pour sortir... Les prunelles rubis de ton opposant se posèrent d'un seul coup sur toi. Tu recules dans un sursaut, un frisson de frayeur traversant tout ton corps. Tu soupires et t'avoues coincé pour le coup, aucune issue. Après une longue réflexion, analysant toutes les possibilités, tu finis pas comprendre que les possibilités, ben... Il n'y en a pas.. Tu te redresses et te rapproches de l'inconnu lui offrant un sourire d'enfant.

   

 

▬ Tu permets ? Je me douche aussi.

Tu n'hésites pas une seule seconde, autant finir cette douche assez rapidement, avec ou sans invité -pas invité de base- qui squatte l'eau. Et dire que tu voulais savourer ce début de liberté.. Tu pousses un soupir, pourquoi on te casses les noix aux moments les plus top de ta vie, lorsque t'es humain. Bon sang, c'est pas possible ça, y'a personne de debout à cet heure-ci. Tu pivotes dos à l'autre homme, bouillonnant intérieurement, tu chopes le dit savon que tu avais reposé vivement lorsque l'homme aux cheveux ébène était entré. Tu te retournas de nouveau regarde l'inconnu avec un haussement de sourcil tu hausses les épaules et passe le savon sur ta peau, une fois que tu as recouvert ton torse de mousse, tu le tend au squatteur. Plongeant tes yeux verts dans les siens.

   

 

▬ Tiens tu veux te laver, non ?

Tu attends qu'il le prenne et lui fou finalement dans les mains te frictionnant avec l mousse appliquée vivement tout tes gestes montrant ton impatience à sortir de cette douche.. L'eau fait lentement couler le savon sur ta peau jusqu'au sol, tu soupires et regardes l'inconnu le détaillant calmement, ses prunelles captivantes finir par t'intriguer, t'intéresser, tu étais comme happé, hypnotisé par l'aura de l'incube, la douce chaleur qu'il dégageait était agréable au final. Il est vraiment pas mal. C'est même carrément ton genre faut dire. Malheureusement, tu n'aimes pas qu'on squatte ta douche, mauvais point pour l'incube.

   

 

▬ Tu peux te pousser que je sorte ? J'ai fini.



(c) Amachu sur LG don't touch èé


[ C'est couuuurt ;-; Gomen ne T.T ]
Revenir en haut Aller en bas
Helden Masculin Messages : 519
Date de naissance : 10/08/1997
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 20

Refugee Card
Nom: Helden
Race: Incube
Pouvoir: Immortalité
avatar
Incube
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥] Sam 3 Jan - 1:07

My secret garden ♫


feat ღ Nathaniel D. Ashes


L
es gouttes dévalent sa peau à grande vitesse, mais elles sont si nombreuses qu’il a largement le temps de les savourer. Vous imaginez ? Cela fait des siècles qu’il n’a pas pris de douche. Des siècles, vous dis-je ! Bien entendu, grâce à la magie imprégnée dans les barreaux qui le maintenaient prisonnier, il n’a eu que rarement faim, soif, et autre. Mais le temps fait des ravages, même avec de la magie dans les poches.

Ça m’a changé.

Ou n’était-ce que les raisons de sa venue dans la plus lointaine cellule de la salle d’enfermement ? Probablement les deux, lorsqu’on y pense. Helden aurait bien pu se trouver ce nom après. Les conditions pour révéler ce « pseudo » avaient été réunies à nouveau, étaient même bien meilleures ! Enfin, façon de parler. S’il avait eu le don de revenir dans le passé, il l’aurait tant utilisé. Rien ne serait jamais arrivé.

Et j’aurais été l’agneau. Pas le loup.

Ce n’est pas comme s’il se plaignait d’être l’actuel prédateur. Vaut mieux être le chasseur que la proie. Et c’est probablement ce que le gibier présent a dans la tête. Le loup n’a pas à fuir, contrairement au lapin. Alors, au lieu de grimacer, de pleurnicher, de se plaindre, l’incube sourit. De toutes ses dents. Un incube étant ce qu’il est, même les affres du temps n’ont pas d’emprise sur sa beauté. Celle-ci est toujours aussi éblouissante que jadis.

« Pourquoi laisserais-je ma proie me filer entre les griffes ? »

Malgré ses paroles – ses menaces ? -, le brun ne bouge pas de sa place. Il le fixe, toujours, du coin de l’œil, mais se préoccupe bien plus de sa douche que de son diner – ou petit-déjeuner, au choix. Ledit repas souhaite s’échapper, mais stupide serait le loup s’il acquiesçait et lui ouvrait la porte de sortie. Cependant, sot, Helden n’est pas. Pas lorsqu’il s’agit de sa nourriture. Elle est sacrée, elle est vitale, nécessaire, divertissante, amusante. Trop importante pour la laisser filer !

Le savon précédemment donné par la proie est sagement posé à son emplacement d’origine après sa seconde utilisation. L’eau nettoie tout à son passage, et le revoilà propre comme un sou neuf ! Heureux qu’il est, le prédateur. Une joie qui se retranscrit sur ses traits. Le sourire qu’il offre au métamorphe a beau être splendide, impossible de manquer la touche carnassière, le sadisme caché derrière cette face d’ange. Elle brille dans ses yeux écarlates.

« Hélas – pour toi -, j’ai bien trop besoin de ta personne pour t’accorder un repli. »

Sur ces mots annonciateurs de danger imminent, Helden lui coupe clairement la route. Il se met en travers de son chemin, tout en lui laissant de moins en moins d’espace personnel. Il empiète sur son territoire, et ce avec une joie non-dissimulée. Le voilà face à lui, mais ça ne suffit pas. Sa main se plaque plutôt violemment tout proche de la tête de sa proie qui, il l’espère, est effrayé. Le jeu doit en valoir la chandelle. Helden ne fait jamais rien sans un peu de joie, de divertissement, de taquinerie.

© Helden

_________________


Le prisonnier vous charme en jesaispasencore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-ethernity.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥]

Revenir en haut Aller en bas

My secret garden ♫ Sisi, là où y'a le savon et l'eau.[ PV Helden ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» le secret du thé à la menthe
» quel est le secret de l'élevage des vers de farine ???
» mon jardin secret!
» Le secret du piment ???
» Mila caespitosa. kk 243 ou pour rire sisi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ethernity :: Aile des murmures :: Les douches-